PARTAGER

L’annonce est en place sur le rond-point à l’entrée de la zone du Camp-du-Roy. Le restaurant Quick fermera définitivement ses portes le lundi 31 décembre, pour laisser la place à un nouveau Burger King, le second dans la Cité impériale. «  Lorsque Burger King a racheté Quick, l’objectif affiché était de disposer de 600 points de vente en France à l’horizon 2020. Quick en possédait déjà 400. Cela veut dire que 80 % du réseau va désormais être sous l’enseigne Burger King  », détaille Christian Allano, gérant du fast-food compiégnois, en tant que franchisé indépendant (Courrier Picard). Cela correspondant à un rythme de 80 Quick qui deviennent chaque année Burger King, en France.

Dix semaines de travaux et une trentaine d’embauches

Dix semaines de travaux vont être nécessaires pour procéder à la réouverture en mars sous sa nouvelle enseigne. L’intégralité du personnel devrait être reprise, soit une quarantaine de personnes. «  Une trentaine de postes supplémentaires devraient être créés, précise encore Christian Allano. Vingt-cinq à temps partiel et trois à quatre personnes à temps plein, le tout en CDI. (Courrier Picard) »

«  L’amplitude horaire devrait également être revue à la husse. Quick est un restaurant qui a bonne réputation auprès des familles et des gens qui travaillent. Mais ici, nous avons beaucoup de mal à attirer les 15-35 ans, qui se sont littéralement approprié la marque Burger King. Avec la proximité du cinéma, ils devraient être nombreux.  (CP)»

L’ouverture, à l’été 2016, du Burger King, situé dans la ZAC de Mercières, avait d’ailleurs causé du tort au Quick. «  Mais, on commençait à récupérer le chiffre d’affaires que nous avions perdu.  » Christian Allano avait ouvert ce restaurant il y a 23 ans. Après le succès du tout premier restaurant Burger King, celui-ci concurrencera rudement les fast-food à proximité comme KFC, Mac Donald’s, Flunch ect….

191 restaurants en France affichent actuellement l’enseigne Burger King.

2 restaurants ont ouvert dans le département, à Saint-Maximin, ouvert en mai 2015, et à Compiègne dans la ZAC de Mercières, à l’été 2016.